Blogue
Nouvelles et articles

lundi 17 novembre 2014

La ménopause : une transition naturelle, des moyens pour la vivre en douceur

La ménopause est une étape de transition naturelle dans la vie d’une femme. Cette étape se vit habituellement de la quarantaine à la soixantaine.

La Médecine traditionnelle chinoise (MTC) ne conçoit pas cette étape comme une maladie à traiter mais plutôt comme une transition qui peut se vivre de façon harmonieuse. Plus encore, cette période peut être l'occasion de mieux comprendre sa santé et de la prendre en main.

La MTC soutient que de comprendre et de s'adapter aux cycles naturels permet d'accroître sa vitalité et sa longévité. La ménopause peut être l'occasion nécessaire de mieux comprendre sa santé, d'adapter ses habitudes de vie, son alimentation, de revoir son équilibre repos-activités, d'inclure des exercices tonifiants et calmants.

Malheureusement, pour certaines femmes, ce moment se vit de façon plus ou moins difficile. On voit alors apparaître divers malaises comme les bouffées de chaleur, la transpiration nocturne et de jour, l’insomnie, l’irritabilité, l’anxiété, la fatigue, des difficultés sur le plan de la mémoire et de la concentration, une prise de poids, des articulations douloureuses, la sécheresse de la peau et des muqueuses, des infections urinaires, l’incontinence urinaire, une modification de la libido. 


Une occasion à saisir

Si les signes de disharmonie peuvent être très incommodants, ils peuvent aussi représenter une invitation bienveillante à prendre soin de soi et à améliorer sa santé.

Pour la MTC, les moments de la vie où les « Essences fondamentales » sont les plus sollicitées (on peut appeler ces moments « les trois occasions d'or » : les menstruations, le post-partum et la ménopause) sont des occasions, dans la vie des femmes, où elles peuvent endommager ou améliorer leur santé.
La ménopause est vue comme la période charnière où, naturellement, les Essences fondamentales, dans leurs aspects Yin et Yang, diminuent. Un nouvel équilibre doit se créer. Les Reins1, à qui on attribue la fonction importante de stocker ces Essences, ont un rôle important à jouer lors de la ménopause. L’équilibre ou le déséquilibre des aspects Yin et Yang déterminent quels symptômes sont les plus marqués chez la femme. Comme les Reins soutiennent tous les autres organes dans leurs fonctions, leur déséquilibre a un impact sur plusieurs fonctions physiologiques (digestion, sommeil, humeurs, sexualité).

Plus globalement, du point de vue de la MTC, la ménopause demande que l'on préserve et nourrisse les Essences fondamentales et l'aspect Yin de son corps et de sa vie. Dans notre mode de vie souvent frénétique, nous valorisons souvent l'action, la productivité et la stimulation constantes. L'intériorisation, le repos, la nutrition et la sagesse acquise par le temps sont peu valorisés. Certaines femmes se sentent poussées à maintenir un rythme effréné malgré des problèmes de sommeil, des changements d'humeur, des bouffées de chaleur et la redéfinition de leur rôle de femme dans une société qui valorise peu l'étape qu'elles vivent. Elles doivent faire fi de leur malaise et de l’étape qu’elles vivent. Ce faisant, elles peuvent creuser le déséquilibre à la base de l'apparition de ces symptômes.


Des moyens pour vivre la ménopause en douceur

L’acupuncture peut aider à diminuer les symptômes dérangeants de la ménopause et de la périménopause. Les traitements visent à équilibrer et tonifier les aspects Yin et Yang selon chaque femme, et ce, afin que ce moment se déroule de la façon la plus harmonieuse possible.

Des traitements d'acupuncture personnalisés, des conseils appropriés sur l'état de santé général, l'alimentation et les habitudes de vie permettent de saisir pleinement de cette « occasion d'or ».

La perspective de la MTC est riche d'enseignement et d'outils pour vivre et honorer ce passage en douceur.

Aucun commentaire: